Concours

LA GARDE

ÉCOLE MATERNELLE SÉVERINE MIGNONÉ

LA GARDE - 83

École maternelle Séverine Mignoné

Depuis le Château du Rocher, l’ensemble du vieux village, puis ses extensions urbaines s’étendent à nos pieds. Depuis le parc Naturel du Plan, jusqu’aux chaînes du Mont Faron et du Coudon au Nord, le paysage embrassé est immense. Le projet de la future école Séverine Mignoné se lit dans cet ensemble «vu d’en haut». C’est dans cette optique que le projet à été conçu et imaginé. Depuis sa forme découpée en plan masse, son système de fonctionnement et jusqu’au choix des matériaux qui le compose, nous avons imaginé un projet  fidèle aux richesses du patrimoine de la Vieille Garde.

Le projet de reconstruction de l’école maternelle Séverine Mignoné se situe sur le site de l’école existante qui sera préalablement désamiantée et démolie. La parcelle est bordée par l’Avenue Charles Sandro au sud tandis  que ces limites sont bordées par des mitoyens. A l’est, la résidence Sainte Anne et à l’ouest l’école élémentaire Lucie Tardivier. La limite nord est quand à elle plus diffuse puisque longée par des parcelles de jardins issues du tissu pavillonnaire accessible depuis la rue des Pervanches. Ces urbanités et ces morphologies bâties différentes seront autant d’éléments que notre projet  devra intégrer et  réunir.

Situé à quelques pas du centre Gérard Philippe, le secteur de projet est donc en pleine mutation. La construction neuve d’une école, la mise en place d’un parvis devant le site, et le projet de réhabilitation du complexe culturel seront les jalons d’un renouvellement urbain ambitieux et d’envergure à l’échelle de La Garde.


 

Notre ambition pour votre projet est donc plurielle :

- Créer une façade urbaine qualitative permettant de donner une nouvelle image forte à cette école.

- Se protéger des nuisances de l’avenue Charles Sandro tout en créant un ensemble cohérent avec l’école Tardivier.

- Créer une architecture forte tout en s’inspirant du village de la vieille garde et de ses pratiques, piétonnes notamment.

- Proposer une école mettant en avant les points forts du site et magnifiant le «déjà là» : vues vers le Rocher, Pins existants...

- Imaginer une école fonctionnelle et protectrice, propice à la bonne évolution des enfants.

- Penser une école bio-climatique au fonctionnement simple et à échelle humaine pour les enfants comme pour les usagers.

La volumétrie du projet, son écriture architecturale, le choix des matériaux et le fonctionnement urbain comme intérieur de l’école, sont pour nous, les résultantes de ces axes de réflexions.

Maître d'ouvrage : Ville de la Garde /

Équipe de projet :  OH!SOM architectes mandataires, 

Hervé Der sahakian (Paysagiste) +  Egis Bâtiments Méditerranée (TCE) + DOMENE (QE) + Atelier Rouch ( acoustique) + Alpha-i & eco (Economie)

Localisation : La Garde (83)  /

Programme : Construction d’une école maternelle (5 classes), salles polyvalente, Cuisine, réfectoire, Halle Créative

Surface : 1 480 m2 / Coût : 3 000 000 € HT /