Concours

VENELLES

110 LOGEMENTS ET MAISON MEDICALE

VENELLES - 13

110 LOGEMENTS ET MAISON MEDICALE

Le programme de 110 logements et d'une maison médicale se répartit de la manière suivante : une résidence séniors de 40 logements, une maison relais de 15 logements et 55 logements en accession : 19 villas et 36 logements intermédiaires. Le projet prévoit de créer des espaces communs intérieurs pour les parties sociales mais surtout des espaces extérieurs fédérateurs pour l’ensemble des habitants permettant une mixité sociale et intergénérationnelle et favorisant les rencontres

Les différents bâtiments s’articulent autour de venelles plantées et orientées Nord-Sud, qui sont les accès piétons aux logements. Ces respirations végétales inviteront à la rencontre des habitants et favoriseront le maintien de la fraicheur en cœur d’îlot. Des liaisons Est-Ouest viennent redécouper les volumes bâtis pour libérer des vues et d’autres accès piétons et cyclistes.

 

Le projet réinterprète pour les 4 typologies les codes de l’architecture locale, tout en proposant une écriture résolument contemporaine. L’ensemble des logements offrent des espaces extérieurs privatifs généreux (terrasses, loggia, jardins), pièces essentielles du mode de vie local.

 

Pour les logements séniors, ou le bâti est le plus dense, la façade est rythmée par des trames étroites et verticales, tout en n’excédant pas le R+2, avec une ou deux ouvertures chacune, les baies sont élancées, plus hautes que larges, et la hauteur des trames varient en fonction de la déclivité du terrain.

Les façades sont ensuite rythmées par des éléments persiennes en bois jouant un rôle primordial dans notre région. Climatique d’abord en protégeant les baies et les loggias du soleil de l’EST et de l’OUEST, mais en permettant également de garantir l’intimité des espaces privatif vis-à-vis des espaces communs.

Pour les logements à l’accession, l’organisation spatiale en longueur des habitations majoritairement traversantes, permettent de s’adapter au contexte environnemental : les logements se ventilent naturellement et se protège du soleil et des vents dominants grâce à leurs occultations en bois et leurs orientations. Les pergolas aux entrées des logements font là encore échos aux habitations traditionnelles.Les matériaux employés respectent eux-aussi le caractère provençal ; les teintes des bétons et enduit chaux claires, les brises soleil et brises vue en bois et enfin, les toitures en tuiles canal, participent à la typicité de la région.

 

L’architecture et l’organisation spatiale du projet offrent une image poétique à l’entrée de ville de Venelles : l’habitation est tournée vers la nature et vers les autres, et l’identité visuelle de la commune est mise en scène à travers le projet.

 

Les venelles plantées qui desservent les bâtiments sont imaginées comme des cheminements communs végétalisés. Elles seront aménagées de petites haltes agréables avant de rentrer chez soi. Elles permettront également de canaliser les eaux de pluie dans une noue paysagère. A ces espaces déambulatoires, s’ajoute différents lieux de rencontres :

  • Une place minérale au niveau de l’accès principal au terrain, avenue Maurice Plantier autour de la maison médicale. Elle participera au prolongement urbain de la ville en se plaçant dans la continuité de la rue de l’Agnel, axe le plus utilisé entre le projet et le centre du village. Elle sera le point d’accroche principal du projet sur le contexte.

  • Des jardins potagers et vergers participatifs, en pleine terre ou en carrés. Ils rentrent alors dans une fonction utilitaire. Cet espace destiné à la culture vivrière peut se révéler être un atout économique pour les habitants. Ils seront un lieu privilégié d’échanges, de partage de connaissance entre habitants, et véritable vecteur de rencontre intergénérationnelle.

  • Un Square avec boulodrome et terrain de jeux occupé par toutes les générations, également propice à l’échange et au vivre ensemble.

  • Un parcours sportif ponctuera le jardin au Sud-Est de la parcelle.

  • Des jeux pour enfants, à l’EST de la parcelle, à la rencontre de venelles piétonnes et cyclistes, permettant les rencontres et l’échange entre les différents habitants.

L’aspect paysager est l’une des clefs de voute du projet. En effet, le projet se rattache à la ville par sa placette minérale devant la maison médicale mais par la suite, plus on progresse dans le site, plus celui-ci devient arboré, d’abord par les venelles plantées et les espaces autour des bâtiments de logements, jusqu’à trouver un réel parc urbain en partie ouest et sud, permettant d’une part de gérer l’écoulement des eaux dans cette partie inondable mais aussi de mettre à distance les routes qui entourent la parcelle, tout en créant un espace boisé pour les habitants. Ces ambiances se retrouvent dans les différentes perspectives du projet.

Maître d'ouvrage: EPF PACA / équipe de projet: OH!SOM architectes, Artelia (TCE) G2C ingenierie ( XX), Garcia ingenierie ( fluides)

PITCH PROMOTION / Art Promotion / Famille et Provence

Localisation: Venelles (13) – Site des Michelons /

Programme: 110 Logements et maison médicale (36 logements intermédiaires, 19 maisons individuelles, 40 logements pour personnes âgées, 15 maisons relais) / Surface: 7 171 m2 Sdp /

Coût: N.C € HT / Crédits images: @ Bloc rendering

© 2019 oh!som architectes / Tous droits réservés / 10 Rue Saint-Jacques 13006 Marseille / contact@ohsom.com / +33 (0)4 91 04 63 19

  • Facebook
  • Instagram